Mon parcours

Page

Je m’appelle Manon Nguyen. Je suis psychologue diplômée d’état et psychothérapeute depuis 2015.

J’exerce sous le n°ADELI 689306454, référencé auprès de l’Agence régionale de santé d’Alsace.

J’ai été formée durant 5 années à l’université Paris VIII dans le domaine de la psychologie clinique, psychopathologie et psychothérapie.

J’ai complété cette formation universitaire auprès de l’Institut Francophone de Formation et de Recherche en Thérapie Comportementale et Cognitive (IFFORTHECC).

De plus mon activité de psychologue est le résultat d’une reconversion professionnelle après 7 ans d’expérience en entreprise avec pour mission d’accompagner les personnes dans la transformation de leurs métiers (plan de formation, organisation de nouvelles activités induites par l’informatisation notamment).

Expériences professionnelles dans le cadre de mon parcours universitaire :

  • Groupe Hospitalier de la région de Mulhouse et sud Alsace : Service de médecine physique et de réadaptation
  • Centre hospitalier de Rouffach : Service de psychiatrie adulte : CMP-CATTP
  • Centre hospitalier St-Morand d’Altkirch : E.H.P.A.D Saint-Morand
  • Centre hospitalier de Rouffach : Equipe mobile Précarité et Centre de ressources pour les auteurs de violence sexuelles
  • Hôpitaux Civils de Colmar : Centre pour Personnes Âgées

Mes travaux universitaires en psychologie clinique :

Mémoire clinique de Master 2 : Psychotraumatisme et interventions psychothérapeutiques ciblées sur les émotions.

Résumé : Recherche portant le lien entre équilibre émotionnel et symptômes psychotraumatiques. Les interventions psychothérapeutiques ciblées sur les émotions pourraient être une alternative aux techniques actuelles pour des personnes dont l’évocation des faits traumatiques est problématique.

Mémoire clinique de Master 1 : Effet de l’émotion sur l’attention chez la personne âgée atteinte de troubles bipolaires en période d’euthymie

Résumé : De récentes recherches suggèrent qu’avec l’avancée en âge, les personnes développent un biais de positivé au niveau du traitement de l’information à contenu émotionnel. Cette recherche expérimentale étudie ce biais attentionnel chez la personne âgée bipolaire euthymique. Nous avons exploré ainsi la manière dont les changements liés à l’âge dans le traitement des informations émotionnelles interfèrent avec les troubles bipolaires.